Benjamin Thigpen

Benjamin Thigpen, nomade, né aux États-Unis, diplômé en littérature anglaise, en littérature comparée, et en «Esthétiques, technologies et créations artistiques», émigre à Paris à l’âge de 31 ans. Depuis, il compose au GRM (Paris), à Musiques et Recherches (Belgique), au SCRIME (Bordeaux), à EMS (Stockholm), au Visby International Centre for Composers (Suède), au STEIM (Amsterdam), à Djerassi (Californie), à l’Espace Totem (Montréal), dans sa chambre et dans le train. Après six ans d’enseignement en informatique musicale à l’Ircam et une brève période à l’University of Washington (Seattle), il enseigne actuellement au Conservatorio di Cuneo (Italie) ainsi qu’au Conservatoire Royal de Mons (Belgique). Sa musique intègre des questionnements sur l’énergie, la densité, la complexité, le mouvement, la simultanéité et la violence; il considère que la musique n’est pas l’art du son, mais l’art de la transcendance du son.

Date: 30 décembre 2009

Officiel | Facebook

Benjamin Thigpen en performance (erosion) au Bunkier Sztuki durant le Festival d’art audio de Cracovie (Pologne), le 18 novembre 2012. Photo: Mikołaj Zając

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.