R. Dominique Bassal

Alors qu’il faisait des études musicales à l’Université Concordia, Dominique Bassal s’est découvert, à l’instigation de Kevin Austin, des affinités avec le vocabulaire et les techniques de l’électroacoustique. Un motif d’enthousiasme supplémentaire a été pour lui le mode acousmatique de diffusion des œuvres, qu’il perçoit toujours comme un contournement élégant de la demande implicite et programmée, de la part du public, de la fameuse prestation artistique, prétexte à tous les histrionismes.

Un interminable chemin de Damas à travers l’univers de la production commerciale l’aura tout de même doté d’une expérience technique plutôt rare dans l’univers, chroniquement sous-équipé, de l’électroacoustique. Il lui aura aussi permis, depuis 1999, de se consacrer presque exclusivement à la composition électroacoustique. Lauréat du concours Jeu de Temps en 2002, il est membre du jury du même événement depuis 2003. Il a rédigé un document intitulé La pratique du mastering en électroacoustique, qui est publié par la CEC dans l’édition 6.3 de son magazine électronique eContact!, de même que sur le site Web MacMusic.

Date: 28 mars 2003

Officiel

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.