Georges Forget

Compositeur français installé au Québec, Georges Forget a commencé sa formation auprès de Christian Eloy au Conservatoire de Bordeaux dans la plus pure tradition acousmatique. Il a ensuite évolué, durant sa maîtrise avec Robert Normandeau, vers une approche plus mélodique de l’électroacoustique. Compositeur polyvalent, son travail accompagne également différentes formes d’expression comme le théâtre, la vidéo d’art ou le documentaire; à cet égard, on a pu entendre son travail dans différents projets en Europe comme en Amérique du nord. Son travail a été récompensé lors des concours Jeu de Temps / Times Play 2007, Música Viva 2003 et 2007 ainsi qu’au 35e concours de Bourges en 2008 dans la catégorie “Résidence”. Présentement au doctorat en composition sous la direction d’Isabelle Panneton et de Jean Piché, Georges Forget continue de privilégier l’utilisation du motif mélodique comme élément fondateur de l’unité et de la lisibilité formelle de l’œuvre; son projet de musique mixte consiste en outre à développer des dispositifs permettant une plus grande ‘sensibilité’ dans les échanges musicaux entre machine et musicien. Georges Forget est boursier du Fonds québécois de la recherche sur la société et la culture.

Date: 24 septembre 2008

Source: 60x60 2008—Canada

Officiel | Electrocd

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.