Chiaroscuro… ou les jeux de l’ambiguïté Francis Dhomont

This text is not available in English.

Bien sûr, ce « clair-obscur» c’est celui des ombres et des lumières, de l’opacité ou de la transparence du son, et de l’incertitude entre l’une et l’autre. / Mais, au-delà, c’est surtout la métaphore que l’on file: l’équivoque, l’hésitation entre le dit et le suggéré, le visage et le masque (attention: un son peut en cacher un autre), le manifeste et le latent. / Musique en trompe-l’oreille. / Comme souvent dans mon travail, certains matériaux proviennent de pièces antérieures et trouvent ici un nouveau développement. J’aime que le discours soit ainsi poursuivi, complété. / En outre —et en hommage à la puissance invitante, les « Événements du Neuf »— je me suis livré dans ce cas (avec l’imprudente complicité des victimes: Évangelista, Gougeon, Réa et … Vivier) à quelques larcins musicaux qui irisent ça et là, je l’espère, un propos plutôt ténébreux. Mutation de l’instrument en objets « spectro-morphologiques», couleurs parmi les ombres… À François Bayle. Commande des « Événements du Neuf» subventionnée par le Conseil des arts du Canada. FD

  • Year of composition: 1987
  • Duration of the submitted work: 17:38
  • Production: Studio Akousma (Montréal, Québec)
  • Premiere: April 10, 1987, Événements du Neuf (Montréal, Québec)

Linked projects

  • Amies, Appleton, Bartley, Belkin, Berg, Bonnier, Brady, Brown, Ceccarelli, CECG/GEC…
    130 tracks
  • CAP
    Allik, Amies, Appleton, Austin, Bach, Bartley, Belkin, Berg, Bonnier, Bouchard…
    315 tracks

More works by Francis Dhomont