Mécanique de la foudre Pierre Bouchard

Un parterre de joie la jolie l’espace trapèze.
* Mécanique de la foudre *
Avant de devenir foudre la présence.
La jouissance se fait déjà sentir comme le sol arborant de venir,
toi-même respirant par l’os le devenu, la masse critique, le coup.
Une première trainée postillonnant un fardeau orageux…
qu’à travers la discorde qu’il y ait mission d’alliance;
en aspergeant de son essence vitale, de son liquide premier.
D’UN ION blondissant d’attaches fébriles expiant le foudroyant,
l’orage entendu mais mécompris répond de son son.
(si l’appaisement se fait à tendre,
ni grâce ni lasse n’entendent)
D’ailleurs, partir en coulées tremper le temps… abasourdir!
Foudre détonnante surprenant le présent, je t’admets l’abondance;
clapotis de silences.
L’eau-même porte en nous qui la transportons,
qui l’assaisonnons de nos humeurs multiples; puits.
Un liquide par fait d’écoute sinuant notre cycle en condensation
et en écoulement d’attraits.
Pierre d’eau, de mon cœur un coup de givre.

« Mécanique de la foudre» c’est essentiellement la germination d’un unique matériel sonore ayant subit de nombreuses transformations; un fracas à saveur métallique. J’appelle « pico-tonalité» ce traitement que j’ai fait subir au germe à travers le Publison et le PCM-70 en variant infimement les fréquences et le temps. D’autres éléments sonores ont été ajoutés pour atteindre la « globalité climatique» que je recherchais, dont des échantillonnages numériques séquencés par algorithmes stochastiques; ceux-ci à saveur organique. Le plastique brut fut coulé aux studios du GES Vierzon en France. Ensuite, l’informe fut organisé aux studios électroacoustiques de l’Université Concordia et de l’Université de Montréal. C’est grâce à Francis Dhomont que cette pièce a su trouver le jour. Je lui dédie l’œuvre.

  • Année: 1988
  • Durée de l’œuvre soumise: 8:41
  • Réalisation: GES (Vierzon, France) ; Concordia University Electroacoustic Studio (Montréal, Québec) ; Studio électroacoustique de l'Université de Montréal (Montréal, Québec)
  • Création: 26 février 1988, Concordia University (Montréal, Québec), 26-ii-1988; «Waveforms», CKUT-FM (Montréal, Québec), x-1988

Autres œuvres de Pierre Bouchard

Projet lié

  • CAP
    Allik, Austin, Bouchard, Calder, Crossman, Cumbo, Dal Farra, de Chevigny, Frenette, Garcia…
    145 pistes

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.