Rites d’oiseaux pensants R. Dominique Bassal

Une allégorie à l’atmosphère humide, vaguement inspirée — après coup, bien entendu, — d’une anticipation lointaine d’Olaf Stapledon, “Créateur d’étoiles”, dans laquelle une communauté télépathique de petits êtres ailés constitue, après l’échec lamentable de l’homme, la quintessence de la création.

L’introduction de la pièce est une préfiguration radiophonique — et donc angoissante — du thème principal. Elle est séparée de celui-ci par un long passage à blanc, fait de vagues concentriques, qui est en fait la glaciale mais nécessaire traversée d’un gouffre temporel chiffré en millions d’années. L’émergence dans ce futur idéal est déstabilisante: c’est un délire fiévreux et orientalisant, qui s’associe malaisément avec l’image sereine que l’on se fait d’une utopie. Dépaysement radical, voire moqueur et insultant, confirmé par une fin qui marie fouillis biologique et cruauté mathématique: coupé de ses repères, privé de contenu édifiant, l’auditeur est abandonné, tous rêves ignorés, sur une grève caillouteuse…

  • Année: 2001
  • Matériel utilisé: - see the "equipment" page at http://www.studioinverse.com

    - voir la page "équipement" du site http://www.studioinverse.com

  • Durée de l’œuvre soumise: 9:01
  • Réalisation: Studio Inverse

Autres œuvres de R. Dominique Bassal

Projets liés

  • Bassal, Dodge, Garbet, Huang, Husejnagic, Messier, Nyborg, Paquette, Robert, Watson…
    11 pistes
  • Bassal, Bourque, Bry-Marfaing, Caballero, Carter, Chepil Reid, Chung-Yan, Desmeules, Dodge, Garbet…
    25 pistes

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.