Décomposition #3: Nuit Noire, Nuit Blanche Jean-Michel Robert

Nuit Noire, Nuit Blanche se veut une pièce évolutive où le discours se voit constamment renouvelé par l’apparition de nouveaux éléments d’écoute. Une musique pure, une nuée de textures, exploitant les hauteurs intrinsèques aux matériaux électroacoustiques (mélismes, pédales, cadences). Un souffle nocturne écho de chants séculaires, vigiles de femmes et d’hommes réconciliés.

  • Année: 2000
  • Durée de l’œuvre soumise: 8:50

Autres œuvres de Jean-Michel Robert

Projet lié

  • Basque, Björknäs, Bondy, Campbell, Coutu Dumont, Davies, Delis, Dufour, Durocher, Gagné…
    33 pistes

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.