EXTENDEDGUEST Michaël Sellam

Recherche sur la respiration et la manière dont un son peut tressauter, dont la langue peut bégayer, il y a l’élaboration d’une suite à partir de deux extrèmes, les graves et les bruits blancs, ces deux ensembles sont ensuites considérés et amplifiés pour dessiner une gamme, il s’agit ensuite de trouver des modalités de vibrations, auxquelles les interférences de micro événements s’ajoutent pour réactualiser la respiration, le rythme qui s’affole sur les dernières secondes. Le cœur parcourut par un flux d’agressions.

  • Année: 2002
  • Matériel utilisé: Powerbook G4
  • Logiciel utilisé: Max/Msp
  • Durée de l’œuvre soumise: 4:44
  • Réalisation: Studio mobile personnel

Autres œuvres de Michaël Sellam

Projet lié

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.