Exit Joel-Aimé Beauchamp

This text is not available in English.

J’ai entrepris la composition de Exit durant l’été 2006 en réaction aux fréquentes critiques que j’ai reçues au sujet la vitesse de ma musique. Ma réaction fut de composer ‘le slow rock le plus lent du monde’. Je trouvais l’idée accrocheuse et intrigante.

En cours de route, j’ai rencontré divers matériaux, tel le chœur de femmes, la première séquence de batterie et la ligne mélodique de basse, qui m’on inspiré au plus haut point. Je me suis donc mis à la composition d’une pièce d’une esthétique populaire qui serait développée avec l’influence du média qu’est l’électroacoustique.

Pour ce faire, j’avais l’intention de développer par le timbre, des matériaux de type instrumental. Par exemple, si pendant les 30 premières secondes, tout porte à croire que nous assistons à un lent solo de batteries aux couleurs jazz, nous remarquons que petit à petit, chacun de ses éléments se fige dans l’espace et s’anime d’une vie propre.

Au fur et à mesure de la pièce, ces matériaux prendront de plus en plus de place jusqu’à habiter complètement l’avant-plan (entre 3:20 à 3:53).

Dans un même ordre d’idée, j’avais l’intention de porter une attention toute particulière aux matériaux transformés en les harmonisant (dans une pensée tonale) avec les matériaux instrumentaux. Je voulais vraiment composer une pièce hybride, qui mélangeait les deux mondes pop/instrumental et électroacoustique/sons transformés.

  • Year of composition: 2006
  • Duration of the submitted work: 5:24
  • Production: Studio Stage, Mont-Orford

More works by Joel-Aimé Beauchamp

Linked project

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.