Nuit noire, nuit grise Dominic Thibault

La nuit est vaste. Elle s’allonge, se répand puis se résorbe. Tache d’encre où l’on se noie. Cycle d’errance qui berce nos rêves et nos cauchemars. N’en retenir que sa noirceur serait la sous-estimer. Merveilleuse brèche dans le temps où limites floues, lois de l’ombre, ivresse passagère, tout se mêle. Les nuances s’estompent et laissent place au gris.

Structure articulée autour du simple geste de question — attente — réponse. Jeu de l’opposition et de l’interaction entre des matériaux reconnaissables et d’autres provenant de sources synhétiques.

  • Année: 2006
  • Durée de l’œuvre soumise: 5:12
  • Réalisation: Université de Montréal

Autres œuvres de Dominic Thibault

Projets liés

  • Delaney, Duhamel, Forget, Gauthier, Girouard, Lavoie, Mathien, Paré, Primeau, Thibault…
    11 pistes
  • Alexander, Ashworth, Basanta, Beauchamp, Bedell, Bélanger, Borza, Bowles, Chien, Clorey…
    45 pistes

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.