Suite_04 Olivier Girouard

En 5 mouvements: Prélude, Allemande, Courante, Sarabande, Gavotte 1&2. Dans la tradition philosophique matérialiste qu’inaugurent Épicure et Lucrèce, les atomes chutent parallèlement dans le vide, suivant une légère diagonale. Si l’un de ces atomes dévie de sa course, il « provoque une rencontre avec l’atome voisin et de rencontre en rencontre un carambolage, et la naissance d’un monde». (Nicolas Bourriaud dans « Esthétique relationnelle»).

Une pièce par tableaux. Divers endroits figés. L’ennui. La poésie de l’immobile. Comment actualiser la Suite de danses imposée à l’époque baroque? Bach composait des suites de six mouvements: Prélude, Allemande, Courante, Sarabande, Gavotte 1 & 2 et Gigue. Bien sûr, il y a des variantes. Ce qui m’a fasciné chez lui c’est que de son Allemagne natale, il avait accès aux partitions venant de France, d’Italie, d’Espagne et d’Angleterre.

Comment aujourd’hui, avons-nous accès au reste du monde et comment celui-ci se transcrit dans nos œuvres? C’est par l’art et la rencontre entre le réel et l’onirique que j’ai voulu exprimer mon idée de la Suite. Entre espace ou état psychologique, la musique.

  • Année: 2009
  • Genre: Électroacoustique
  • Format: Œuvre sur support
  • Matériel utilisé: Ordinateur MacBook, Microphones Rodes NT5, Haut-parleurs Dynaudio-Acoustics BM6
  • Logiciel utilisé: Digital Performer, Live, MaxMSP, Absynth, Metasynth, Audiosculpt, Reason, Recycle, Cecilia, Peak
  • Durée de l’œuvre soumise: 18:47
  • Réalisation: Maison + conservatoire de musique de Montréal

Autres œuvres de Olivier Girouard

Projets liés

  • Barrette, Foerster, Furey, Girouard, Hartlieb, Kobayashi, Lachance, Mclean, Peters, Quevillon…
    13 pistes
  • Acosta, Arsenault, Ashton-Beaucage, Barrette, Basanta, Beaudoin, Bergeron, Bond, Bowles, Boyko…
    92 pistes

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.