In the Minimal Senses Matthew Horrigan [dinMonger]

Un recherche pour l’identité incomplet a produit In the Minimal Senses. Les enregistrements de piano, vibraphone et guitar électrique sonnent avec les vélocités changeants. Ils mélangent avec les sons de matériel audio défectueux ou mal utilisé. Les voix apparaissent brièvement avant de disparaître encore sous le bruit de synthèse, analyse, synthèse. Le composition final assailli les significations accordée par les sons originals, qui ont était de parti les utils pour la regulation des emotions. En connection avec ce composition je pense de laquelle Stuart Hall appelle une ‘Minimal Self’ - quelque chose qui est plus habitué à la changement qu’à un condition particulier.

  • Année: 2015
  • Genre: Électroacoustique
  • Format: Œuvre sur support
  • Matériel utilisé: Apogee Ensemble, Focusrite Scarlett Zoom H4N Zoom R16 AKG 451 Rode NT-1 Beta 58 Piano Vibraphone Electric guitar Line 6 amplifier 2010 Macbook Pro
  • Logiciel utilisé: Max/MSP Ableton Live Logic Pro 9 Reaper
  • Durée de l’œuvre soumise: 7:56
  • Réalisation: University
  • Production discographique: Web (soundcloud), In the Minimal Sense(s) Early Draft, no contract

Autres œuvres de Matthew Horrigan [dinMonger]

Projet lié

  • Ariaratnam, Aska, Béland, Carlone, Fillion, Frank, Fresnais, Gorman, Gouze, Horrigan…
    32 pistes

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.