Apax Alexis Langevin-Tétrault

Apax reflète un processus de création marqué par un désir de déconcerter mes réflexes habituels de composition. La pièce est essentiellement constituée de différentes variations d’un seul son. Elle témoigne d’une recherche de variation dans la continuité par la modification progressive du timbre et la spatialisation. Cette pièce pour huit haut-parleurs a été réalisée à l’aide des outils de spatialisation conçus par le Groupe de Recherche sur l’Immersion Spatiale dirigé par Robert Normandeau à l’Université de Montréal. Elle a remporté le 1er prix Métamorphoses de la fondation Musiques & Recherche dans la catégorie étudiant en 2016.

  • Année: 2016
  • Genre: Électroacoustique
  • Format: Œuvre sur support
  • Matériel utilisé: Un enregistrement d’un son de métal à l’aide de microphones AKG et Neumann et différents traitements audionumériques.
  • Logiciel utilisé: Logic X Serum (Xfer Records) OctoGRIS Plug-in de Glitchmachines
  • Durée de l’œuvre soumise: 8:02
  • Réalisation: Home
  • Production discographique: CD, Concours Métamorphoses 2016, Fondation Musiques & Recherches.

Autres œuvres de Alexis Langevin-Tétrault

Projet lié

  • Atallah, Bevc, Boudreau, Brandon, Campeau-Bedford, Desjardins, Desmarais, Dunkle, Frank, Gironnay…
    33 pistes

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.